Visite du barrage de la Turdine avec le Sagyrc

Le 11 juin dernier, le Sagyrc a visité le barrage de la Turdine, avec des conseillers Métropolitains, dont Hélène Dromain de Francheville.

Plusieurs points distinguent cette retenue sèche de celle initialement prévue à Francheville :

  • 8 mètres de haut soit 3 fois moins que celle prévue à Francheville
  • pas de promeneurs
  • pas d’habitations en aval (seulement des vaches)
  • pas d’arbres en amont (et pourtant le Pertuis a déjà été bouché par des embâcles de Renouée du Japon…)

Les échanges avec le SYRIBT ont été ouverts et fructueux : ils mettent en lumière la nécessité d’une concertation locale. En tout état de cause, un risque d’inondation persistera toujours : il est essentiel de savoir vivre avec, pour éviter les drames.